L'épidémie s'est étendue aux royaumes de Diamant, de Rubis et de Perle.
Toutefois, leurs frontières ne sont pas encore fermées, puisque la situation n'est pas encore aussi pire qu'à Opale.
Veuillez prendre cet avancement en compte lors de vos prochains rps

Si possible, veuillez favoriser les personnages masculins, les pvs et les scénarios lors de votre inscription. Merci!


La seconde intrigue est clôturée ! Rendez-vous juste ici pour le résumé. Merci d'en prendre compte dans vos rps ^^

Si vous choisissez la chevalerie, la royauté n'y est pas permise. Sauf bâtardise. Merci à vous ♥ ♥

Partagez | 
 

 Imprévu en forêt (Lucie & Isaiah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Guérisseuse

crédits : Bazzart & Tumblr
race : Fée
royaume : Originaire du royaume des fées, mais nomade.
âge : Cinquante ans pour une apparence de vingt-cinq ans.
métier : Guérisseuse nomade
Messages : 44
Âme-soeur : Tu ne l'as pas encore vu
partie libre :

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Imprévu en forêt (Lucie & Isaiah)   Jeu 23 Fév - 6:19


Imprévu en forêt
Lucie & Isaiah

" Mademoiselle Karena, je vous prie de m'excuser si je vous dérange, mais j'ai besoin de votre aide " demanda un jeune homme dans le début de la trentaine d'années. Tu tournes ton regard pâle vers lui en affichant un doux sourire. " Mais bien entendu. Je ne refuse jamais d'aider qui que ce soit! Que puis-je faire pour vous? " Ta voix est douce et calme. Tu as bien apprise au fil du temps à rester calme dans différentes circonstances afin d'éviter l'anxiété. Cela a pour bien-fait de calmer l'esprit de ceux souffrants. L'homme fit un geste de la main afin de t'inciter à le suivre, ce que tu fais. Vous marchez pendant un bon moment. " Que puis-je faire pour vous aider? " demandas-tu de nouveau puisque l'homme n'avait pas répondu à cette question quelques minutes auparavant. " Oh! Excusez-moi! Ma femme a de la fièvre et je ne sais pas comment le faire baisser. J'ai peur qu'elle ne passe pas la nuit si cette fièvre continue de grimper. " Voilà qui est maintenant clair! Tu peux aisément lui porter assistance. Tu as souvent traitée des gens qui étaient fiévreux. Ce ne sera pas un problème pour la femme de cet homme.

Tu pénètres dans la petite maisonnée du couple. La femme est étendue sur le dos, une serviette tissée en côton sur le front, froide. Tu t'approches tout de suite en venant te poser à genoux sur le côté gauche de son flanc. Tes yeux observent quelques secondes son corps: comment elle respire, si elle ouvre les yeux alors que tu lui parle, si elle réagit alors que tu palpes certaines parties de son corps. Enfin, tu déposes ton sac à côté de toi et l'une tes mains s'élève au-dessus du corps de la malade. Une fine lumière bleutée apparaît. Tu passes au-dessus de son corps de la tête jusqu'aux pieds. Lorsque la lumière s'éteint, tu soupires. Elle présente les mêmes symptômes que tu as souvent traitée auparavant dans certains villages. Ce n'est pas quelque chose de si courant, mais c'est facilement traitable en usant des bonnes herbes. Tu sors donc quelques fioles et tu utilises une marmite qui se trouve au-dessus du feu de cheminée. Tu broies les herbes dans un mortier avec un pilon avant de les jeter dans l'eau bouillante. Cela prend de nombreuses minutes avant que les herbes ne finissent pas se dessoudent dans l'eau. Lorsque la solution est prête, tu viens prendre le liquide dans une fiole vide et propre. Tu attends que cela refroidisse afin de ne pas brûler la langue de la jeune femme. Lorsque c'est prêt, tu viens lui lever le menton, rejetant un peu sa tête vers l'arrière et venant verser le liquide entre ses lèvres. Lorsque tout le remède fut donné, tu ranges tranquillement les effets et tu te redresse pour regarder le mari. " Tout ira bien dès le lendemain. Laissez là se reposer. Je suis sûre et certaine que tout se passera bien, mais s'il y a quoi que ce soit, n'hésitez pas à me demander au château." L'homme te remercie et te gratifie de quelques pièces et tu sors de la maisonnée.

Tu décides de ne pas rentrer tout de suite vers le château. Tu optes plutôt pour une petite balade à pieds proche de la forêt. Tu sifflotes d'un air joyeux dont tu as l'habitude de siffloter lorsque tu te retrouve seule. Cet air te provient de ta plus jeune enfance alors que d'autres enfants fées la chantaient. Cette simple pensée fit naître un grand sourire sur tes lèvres. Alors que tu continues à marcher, un homme vient à toi en courant, le front remplit de sueur. Tu lui demande ce qui ne va pas. " Pouvez-vous m'aider s'il vous plaît!? Ma femme est en train d'accoucher! " Immédiatement tu réponds que tu peux l'aider et tous les deux vous vous rendez auprès de la femme enceinte en courant. Malgré ta petite taille tu te débrouilles très bien à la course. Lorsque tu arrives enfin auprès de la dame, tu poses une main sur son front afin d'évaluer sur elle a de la fièvre. Ce n'est pas le cas. " Madame, j'ai besoin que vous restiez le plus calme possible. Je vais vous faire manger quelques herbes inoffensives pour l'enfant, mais bénéfiques pour vous dans le sens où vos douleurs seront allégées. Je suis guérisseuse, ne vous en faite pas. "


made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
écuyer d'émeraude
crédits : arcadie
race : Humain
royaume : Je réside à Émeraude mais je suis née dans le royaume de Perle
âge : 16 ans
métier : Écuyère de Vëlessia
Messages : 1191
Âme-soeur : Elias Riversen

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Imprévu en forêt (Lucie & Isaiah)   Jeu 30 Mar - 3:18

Toutes les rencontres se font par hasard.

J'ai hâte d'être de retour au château, pas que mon après-midi ne m'ait pas plu, enseigner l'équitation aux enfants des paysans des environs me plaît toujours autant, mais il y a des moments où au bout d'un temps lorsqu'on est à l'extérieur nous n'avons qu'une envie, rentrer chez nous. Ma matinée a été tranquille, à vrai dire, j'en ai même profité pour rester au lit. Je sais, j'aurais pu faire bien d'autres choses au lieu de somnoler sous mes couvertures, mais c'est exceptionnel. En plus de cela, entre le froid de l'extérieur et la douce chaleur de mon lit, il ne m'est pas difficile de faire un choix. Et vous devinez bien entendu qui gagne facilement. Je ne suis pourtant pas restée tout le matin dans mon lit, à peu près une heure et demie avant le déjeuner j'en suis sortie pour aller me laver, puis aller fouiner de nouveau à la bibliothèque. Élias étant occupé avec maître Talanian, je n'ai pas cherché à le déranger, même s'il m'arrive parfois de venir à la porte, parfois maître Talanian accepte de le laisser me rejoindre. Je suis restée jusqu'à l'heure du repas au chaud entourée de livres. Je fus heureuse d'apprendre que je ne m'entraînerais pas durant l'après-midi alors j'en ai profité pour sortir du château et rejoindre le village où j'ai l'habitude d'aller pour donner mes cours. Avec le froid qui s'est abattu sur Enkidiev, et l'hiver qui l'a vite rejoint, les paysans travaillent moins dans les champs et j'ai ainsi plus la possibilité d'être entourée des enfants. La leçon fut productive, Fantôme étant coopératif, ça aide ! J'ai pu noter que tout le monde progresse, même si certains arrivent à le faire plus vite que d'autres. Mais s'il faisait meilleur, je serais sûrement restée plus longtemps. Avec le froid de l'hiver, rester debout sans trop bouger, même lorsqu'on est bien couvert, au bout d'un moment, on finit par ressentir la température. Et je suis bien mieux habillée qu'eux. C'est pour cela que la leçon n'a duré qu'une heure, je ne voulais pas qu'ils restent trop longtemps dans le froid même s'ils ont des habits chauds. Je leur ai distribué des parts de gâteau, puis je m'en suis allée en leur souhaitant une bonne fin d'après-midi.

Je pourrais avancer au galop, mais je ne sais pas trop pourquoi, j'ai choisi le trot, allure pas vraiment agréable sauf lorsque l'on fait du trot enlevé, ce que je fais. Ayant passé les premières années de ma vie dans mon royaume natal, Perle, j'ai des facilités à monter à cheval et n'ai pas peur de chevaucher des chevaux jugeaient « difficile ». Certes, je sais que je peux tomber et que la chute peut être dure, mais j'ai confiance en mes capacités et n'ai donc pas peur de la difficulté que l'on peut affronter face à certains équidés un peu trop fougueux. Mon attention est attirée vers un groupe de trois personnes, deux femmes et un homme. L'une des femmes semble être enceinte et peut-être bien entrain d'accoucher ! Je ralentis l'allure pour transiter vers le pas, cherchant à ne pas les effrayer. Mon regard détail rapidement le trio, aucun d'entre eux ne semblent dangereux « Bonjour, puis-je faire quelque chose pour vous aider ? » ah oui ! Il ne faut pas que j'oublie de me présenter ! Parce que arriver comme ça, en parfaite inconnue, arborant certes quelques signes montrant que je fais partie de l'Ordre, ça ne donne pas forcément confiance « Je m'appelle Isaiah Lancaster, je suis écuyère d’Émeraude. Souhaitez-vous que je demande que l'on vous apporte de l'aide en provenance du château ? » Je ne sais pas si je dois mettre pieds à terre, alors je préfère rester sur Fantôme. Je ne me sens pas très à l'aise, la médecine n'est pas mon domaine, certes j'ai un don qui me permet de guérir et j'ai lu quelques livres parlant du sujet, mais je n'ai jamais eu à accoucher une femme ou à apporter mon aide dans de telles circonstances. Je suis formée pour devenir chevalier, pas pour être guérisseuse. Alors j'attends une réponse pour savoir ce que je dois faire, descendre ou rester à cheval. Si je demande de l'aide, ça sera par télépathie, au vu d'où nous sommes, je ne doute pas de pouvoir au moins atteindre les remparts du palais pour communiquer avec quelques soldats en faction.
roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
 
Imprévu en forêt (Lucie & Isaiah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» La forêt morvandelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legacy Of Enkidiev :: Émeraude :: Ailleurs :: La forêt-
Sauter vers: